Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vetocourtiade

Le blog Vetocourtiade est un blog vétérinaire destiné aux propriétaires d'animaux de tous poils. Chiens, chats, furets en passant par les lapins, les rats ou encore les cobayes, retrouvez des informations sur la santé animale. Sans oublier des conseils pratiques, des infos insolites et les sorties à prévoir.


L'ALIMENTATION DU LAPIN NAIN : de la verdure, du foin et non pas que des granulés!!!

Publié par vetocourtiade sur 7 Juin 2012, 21:22pm

Catégories : #nutrition, #lapin, #nouveaux animaux de compagnie

   Une bonne alimentation est primordiale pour la santé de votre lapin. Elle préviendra notamment les maladies digestives, dentaires et urinaires. Elle se compose de foin, de verdure et éventuellement de granulés.

 


(source image Forum Doctissimo)

 

1-Le foin aliment principal
   Le foin est l'aliment principal, il représente 70% de l'alimentation. Il est une alternative à l'herbe fraîche. Sa longue mastication horizontale et les cristaux de silice qu'il contient permettra
aux dents (qui sont à pousse continue) de s'user correctement. Les fibres qu'il apporte entretiennent le transit correct.
   Le foin doit être choisi le moins poussiéreux possible, bien vert, avec une forte odeur d'herbe et de longues fibres. Attention, les marques les plus connues ne sont pas les meilleurs et dans une même marque tous les sacs ne se valent pas. Un foin ça se choisit comme on choisit ses légumes! Une fois acheté, il doit être entreposé dans un endroit sec et à l'abri de la lumière. Il doit être distribué à volonté dans un coin propre de la cage car il ne s'agit pas de litière mais de nourriture.

 

 

 foin32.jpg

Le foin doit être choisi minutieusement. Il est vert, odorant, non poussiéreux.

 


2-La verdure
   La verdure entretien le transit digestif, l'usure des dents et le moral! C'est un composant majoritaire de la ration. Elle doit être proposée progressivement, surtout chez le jeune lapin, en veillant à ce que les selles soient de bonne qualité. En cas d'apparition de diarrhée supprimer la verdure 24 h et la réintroduire progressivement. La verdure doit être donnée à température ambiante et nettoyée. Il n'y a pas vraiment de quantité limite si le lapin est habitué progressivement.
   Vous pouvez donner divers légumes "feuillue": la roquette, la mâche, les épinards, les endives, les aromates (persil, menthe, ciboulette, coriandre...), la roquette, le brocoli, la salade romaine, la salade frisée, le fenouil, la céleri, les fanes de carottes et de radis, les pissenlits, les trèfles, chicorée...
Cependant, évitez le chou et la laitue iceberg qui peuvent être source de gaz et de diarrhée. Variez les légumes et proposez quatre variétés différentes par jour.  Et mieux encore, mettez votre lapin dans un enclos extérieur dans votre jardin rien de mieux que l'herbe fraiche et la lumière du jour pour la vitamine D!!!
 
Evitez les aliments sucrés tels que la carotte, les fruits, les gâteaux, les céréales...
   Tout ce qui n'est pas consommé ou semble abîmé doit être retiré de la cage. 

 

 

 talisman312b

De la verdure, de la verdure et encore de la verdure. Le lapin a besoin de fibre.

 

 

3-Les granulés
 
 Les granulés ne sont pas l'aliment principal. Ils doivent être donnés uniquement en complément. Dans l'idéal la verdure devrait les remplacer.
   En effet, les granulés peuvent être source de problèmes dentaires et de problèmes digestifs. Leur mastication est verticale contrairement à celle du foin et de la verdure. Ceci produirait des pressions anormales sur les racines dentaires, ce qui favoriserait à terme la formation d'abcès des racines dentaires. De plus, la mastication des granulés ne permet pas une usure dentaire correcte engendrant des pointes dentaires.
   D'autre part, les granulés ne sont pas assez riches en fibre, sont trop énergétiques et consommés trop rapidement ce qui entraine un transit difficile pouvant favoriser les stases et les obstructions digestives.
   On comprend alors pourquoi l'idéal est de se rapprocher d'une alimentation naturelle composée d'herbe fraichement coupée, de verdures variées et de foin.
   Les granulés doivent être complets (tous les granulés sont identiques)
. Les mélanges de graines, très prisés, sont à proscrire car le lapin n'est pas granivore mais herbivore! De plus, il va surconsommer les graines grasses telles que le tournesol ou le maïs entrainant de l'obésité et des carences. 

   La teneur en fibre (ou cellulose brute) doit s'approcher ou dépasser les 20% en dessous les granulés ne sont pas de bonne qualité. 
  
La concentration en calcium doit être inférieure à 0,9% pour l'adulte. De ce fait, les animaux en croissance ou en gestation auront des granulés Junior/ Baby plus riche en calcium, et les adultes des aliments adulte; au risque pour ces derniers de développer des calculs urinaires. 
  
Il convient de proposer au maximum 20gr de granulés par kg de lapin et par jour. Pour les raisons évoquées précédemment les granulés ne doivent pas être donnés à volonté. Dans l'idéal, les granulés doivent être remplacés par la verdure fraîche.

 

 

34_1.jpg

 

aWQ9MTQ2Mzc3ODE3NDI0Mjk1OTQwMyZsPTI0OCZoPTE3MSZjPTImZj13aG.jpeg

 

 

 

 

    Dernièrement, une nouvelle marque vient de faire son apparition chez votre vétérinaire: Supreme science. Elle a l'avantage de proposer une large gamme avec une composition adaptée à l'état physiologique de votre lapin. On trouve notamment un aliment spécifique pour les problèmes de transit, le lapin en croissance ou encore pour les animaux hospitalisés.

L'idéal: Le lapin entretenue à l'extérieur en enclos. Pensez y au moins lors de la belle période.


  Anciennement, les granulés constituaient le principal aliment du lapin de compagnie. Hors cette erreur d'alimentation est responsable de nombreuses maladies: obésité, pointes dentaires et abcès des racines dentaires, stases digestives... L'alimentation doit se rapprocher des conditions naturelles. L'idéal est de mettre le plus souvent possible son lapin en enclos extérieur lui permettant de "brouter". A défaut, il faudra lui proposer de la verdure fraîche et variée, de l'herbe et du foin à volonté.
Une bonne alimentation est la clef d'un lapin en bonne santé!

Dr Aurélie Courtiade.

 

 

 

 Quelques marques repères. 
   Pour les granulés: Supreme science, Cuni Complete de Verselaga facilement disponible, ou encore la marque américaine Oxbow assez peu disponible. 

    Pour le foin: Le foin de Crau facilement disponible chez votre vétérinaire.  


  Anciennement, les granulés constituaient le principal aliment du lapin de compagnie. Hors cette erreur d'alimentation est responsable de nombreuses maladies: obésité, pointes et abcès des racines dentaires, stases digestives... L'alimentation doit se rapprocher des conditions naturelles. Verdures fraîches variées, herbe et foin sont les aliments indispensables d'une alimentation saine. L'enclos extérieur permet de se rapprocher de ces condtions.
Une bonne alimentation est souvent la clef d'un lapin en pleine santé.

 

Dr Aurélie Courtiade

 

 Quelques marques repères. 
   Pour les granulés: Supreme science, Cuni Complete de Verselaga facilement disponible, ou encore la marque américaine Oxbow assez peu disponible. 

   Pour le foin: Le foin de Crau facilement disponible chez votre vétérinaire. 

Commenter cet article

Erevane 26/02/2017 08:57

Olala cet article ma super aider car ma mère avait un lapin (qui est mort cet été

Lila 14/07/2016 11:18

Merci a ce merveileux article.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents